Landscapers

Landscapers est une mini-série dramatique britannique créée et écrite par Ed Sinclair, et réalisée par Will Sharpe. La série est basée et inspirée d’un fait divers macabre qui a passionné l’Angleterre.

En quatre épisodes, Landscapers revient sur ce fait divers macabre qui a fait la Une des journaux en Angleterre, entre 2013 et 2015. La série s’intéresse à la personnalité des meurtriers, à leur couple, et au mobile de leur crime. À l’issue du procès, les deux époux sont reconnus coupables de meurtre avec préméditation et condamnés à la réclusion à perpétuité avec 25 ans de sûreté. Malgré leurs aveux lors de l’enquête, les époux maintiennent aujourd’hui leur innocence.

Landscapers est une comédie noire inspirée de faits réels qui s’intéresse à un couple de tueurs. Plus précisément, la mini-série met en scène Olivia Colman et David Thewlis dans la peau de Susan et Christopher Edwards, un couple aimable installé en France, qui a tué les parents de Susan, William et Patricia Wycherley en 1998, puis a enterré les cadavres au fond de leur jardin dans leur maison à Mansfield en Angleterre.

Plus d’une décennie va s’écouler avant que leur crime ne soit découvert…

Pour incarner ces personnages aussi étranges que leurs actes sont odieux, il fallait deux acteurs capables de jouer et de passer du pathétique au sordide sans oublier l’émotion ou l’absurde, et souvent tout cela à la fois. Face à cette gageure, David Thewlis et Olivia Colman sont simplement extraordinaires. Avec ses mimiques faciales indescriptibles et sa diction reconnaissable entre mille, le premier rappelle à quel point il est un acteur sous-estimé. Et depuis sa prestation inoubliable dans le rôle de V. M. Varga, le grand méchant doucement terrifiant de la saison 3 de Fargo, on sait qu’il est taillé pour les rôles inquiétants dignes des comédies noires des frères Coen, à qui on pense justement très souvent devant l’intrigue et les personnages absurdes mais étrangement attachants de Landscapers.

Quant à Olivia Colman, il est presque inutile de chanter ses louanges, tant la Britannique oscarisée pour une autre comédie noire, La Favorite est déjà considérée à juste titre comme l’une des meilleures actrices en activité.

Landscapers est un ovni qui se démarque tant du tout-venant des polars britanniques, car sa mise en scène épouse la psychologie dérangée de ses personnages pour varier les couleurs, les effets, les formats d’image, les incrustations et les filtres hallucinogènes, au point que le mystère de la série tourne parfois au mystique.

Deux des meilleurs acteurs de sa majesté s’en donnent à cœur joie en jouant un couple responsable d’un crime sordide, devant la caméra d’un jeune réalisateur audacieux qui fait exploser les codes du genre. Si seulement ça pouvait durer plus longtemps…